All Eyez On Me
2Pac (vinyle neuf)

Album vinyle neuf, disque 33 tours, All Eyez On Me de 2Pac, maison de disque Interscope Records.

Note de version : 4 x Vinyle, LP, Album, Reissue, Gatefold, 180g, GZ Media Pressing, Europe, 2022.
Code EAN : 602448276261

Vendu avec cadre vinyle neuf, cadre en ABS injecté, système breveté Easy Frame®, fabriqué en France, insérez puis récupérez votre disque en quelques secondes pour l’écouter.
Vitre en plexiglas haute qualité optique.
Dimensions du cadre : 38 x 38 x 2 cm.

En savoir plus sur 2Pac
En savoir plus sur

“All Eyez on Me” : L’album emblématique de 2Pac

Sorti en 1996, “All Eyez on Me” est le quatrième album studio du rappeur américain Tupac Shakur, plus connu sous le nom de 2Pac. Cet album double, paru chez Death Row Records et Interscope Records, est l’un des albums les plus influents et acclamés du hip-hop des années 90. Son impact sur la culture musicale et son héritage artistique sont indéniables.

Contexte de création

Pour comprendre l’importance de “All Eyez on Me”, il est essentiel de se plonger dans le contexte de sa création. En 1995, 2Pac était incarcéré pour une affaire de viol, une condamnation qu’il a toujours contestée. Suge Knight, le magnat de Death Row Records, offre de payer la caution de 1,4 million de dollars de Tupac en échange de sa signature chez Death Row. Libéré de prison, 2Pac entre immédiatement en studio et enregistre “All Eyez on Me” en quelques semaines seulement.

L’album : Une exploration de dualités

“All Eyez on Me” est un album qui explore les dualités de la vie de 2Pac et de sa personnalité. D’un côté, il y a le 2Pac poète, sensible, réfléchissant sur sa vie, sa mort et sa place dans la société. De l’autre, il y a le 2Pac gangsta, exsudant la confiance et l’agressivité, parlant de la vie dans les rues, du sexe et de la violence. Cette dichotomie est évidente tout au long de l’album, offrant une image complexe de l’artiste.

Structure de l’album

L’album se compose de deux disques, chacun reflétant différentes facettes de 2Pac. Le premier disque, plus agressif, est rempli de hymnes gangsta et de morceaux flamboyants, tandis que le second est légèrement plus introspectif, bien que la frontière entre les deux soit fluide.

Morceaux marquants

Parmi les morceaux les plus marquants de l’album, on trouve “California Love”, un hymne de la côte ouest qui est devenu un hit mondial. Cette chanson, en featuring avec Dr. Dre, est un véritable étendard de l’époque G-Funk. D’autres titres comme “2 of Amerikaz Most Wanted”, avec Snoop Dogg, et “I Ain’t Mad at Cha” sont également devenus des classiques.

“All Eyez on Me” contient également des morceaux plus introspectifs comme “Life Goes On” et “Only God Can Judge Me”, où 2Pac réfléchit sur la mort, la trahison et son héritage. Ces chansons montrent son talent pour connecter avec des sujets profonds et personnels.

Impact et héritage

L’impact de “All Eyez on Me” a été immédiat et durable. L’album a été certifié disque de diamant en 2014, une décennie après la mort tragique de 2Pac en 1996, attestant de sa popularité et de son influence. Sa production, qui mélange le son G-Funk de la côte ouest avec des beats plus durs et des textes poignants, a défini une époque dans le hip-hop.

“All Eyez on Me” a également joué un rôle crucial dans l’intensification de la rivalité entre la côte Est et la côte Ouest des États-Unis, notamment avec des morceaux comme “Hit ‘Em Up”, une diss track infâme dirigée contre The Notorious B.I.G. et d’autres artistes de la côte Est.

Conclusion

“All Eyez on Me” est plus qu’un album : c’est un document de l’époque, un témoignage de la vie d’un des artistes les plus influents du hip-hop. La complexité et l’honnêteté de 2Pac dans cet album ont établi une norme pour les artistes suivants, faisant de lui un pilier incontournable de la culture hip-hop. Sa mort prématurée a laissé un vide dans le monde de la musique, mais son héritage continue de vivre à travers des œuvres comme “All Eyez on Me”, qui reste un incontournable pour comprendre l’essence du rap des années 90 et l’impact durable de Tupac Shakur sur la musique et la culture.