The Capitol Studios Sessions
Jeff Goldblum & The Mildred Snitzer Orchestra (vinyle neuf)

Album vinyle neuf, disque 33 tours, The Capitol Studios Sessions de Jeff Goldblum & The Mildred Snitzer Orchestra, maison de disque Decca.
Note de version : 2 x Vinyle, LP, 45 RPM, Album, Gatefold, Europe, Nov 9, 2018.
Code EAN : 602567925972.

Vendu avec cadre vinyle neuf, cadre en ABS injecté, système breveté Easy Frame®, fabriqué en France, insérez puis récupérez votre disque en quelques secondes pour l’écouter.
Vitre en plexiglas haute qualité optique.
Dimensions du cadre : 38 x 38 x 2 cm.

En savoir plus sur Jeff Goldblum
En savoir plus sur

The Capitol Studios Sessions : Jeff Goldblum & The Mildred Snitzer Orchestra

Si l’on prononce le nom de Jeff Goldblum, beaucoup pensent immédiatement à l’acteur emblématique de films tels que “Jurassic Park”, “Independence Day” ou encore “La Mouche”. Mais ce que tout le monde ne sait pas, c’est que Goldblum est également un pianiste passionné, doté d’un talent indéniable pour le jazz. Avec l’album “The Capitol Studios Sessions”, Jeff Goldblum & The Mildred Snitzer Orchestra nous plongent dans une expérience jazz unique, fusionnant des standards du jazz traditionnel avec des éléments modernes.

L’origine du nom “The Mildred Snitzer Orchestra” remonte à la jeunesse de Goldblum en Pennsylvanie. Mildred Snitzer était une amie de la famille qui vivait à proximité. Bien que Mildred n’ait pas de lien direct avec la musique, Goldblum a choisi ce nom en hommage à elle et à sa propre histoire, rappelant ainsi ses origines et l’authenticité qui caractérise ce projet.

L’atmosphère du Capitol Studios

Enregistré au légendaire Capitol Studios à Los Angeles, cet album capte l’essence du live. On a l’impression d’assister à une jam session intime, où chaque note est jouée avec passion et spontanéité. Les applaudissements et les commentaires entre les morceaux ajoutent une dimension réelle et organique à l’écoute, nous rappelant les vieux enregistrements de jazz des années 50 et 60, où la musique était une expérience partagée entre les artistes et le public.

Un mélange harmonieux

Goldblum, avec sa présence et son charisme, guide l’auditeur à travers une variété de morceaux, certains doux et mélodieux, d’autres rythmés et entraînants. Sa maîtrise du piano est évidente, mais il ne monopolise jamais l’espace sonore. Il laisse amplement de place à ses musiciens pour qu’ils puissent briller, créant ainsi une ambiance collaborative.

La variété des morceaux sur l’album est impressionnante. On y retrouve des standards comme “My Baby Just Cares for Me” ou “Cantaloupe Island”, mais aussi des surprises comme “Jeff Introduces Sarah Silverman” où l’humoriste Sarah Silverman prête sa voix pour une performance mémorable. Ces collaborations apportent une touche contemporaine à un genre souvent considéré comme classique.

La magie du jazz à son meilleur

“The Capitol Studios Sessions” ne se contente pas de reproduire des morceaux classiques du jazz. Il les réinvente, leur insufflant une nouvelle vie. L’orchestration est riche et variée, alliant cuivres, cordes et percussions pour créer une expérience sonore complète. Les solos sont impeccables, chaque musicien ayant l’occasion de montrer son talent. Mais ce qui ressort le plus, c’est la passion évidente avec laquelle chaque morceau est joué.

Conclusion

Avec “The Capitol Studios Sessions”, Jeff Goldblum & The Mildred Snitzer Orchestra nous offrent un véritable cadeau. C’est une célébration du jazz dans toute sa splendeur, un hommage aux grands du genre tout en y ajoutant une touche moderne. Pour les aficionados du jazz, cet album est un incontournable. Pour ceux qui découvrent ce style musical, c’est une introduction parfaite. Et pour ceux qui connaissaient Jeff Goldblum uniquement comme acteur, c’est l’occasion de découvrir une autre facette de ce talentueux artiste.

Goldblum et son orchestre nous rappellent que le jazz est bien vivant, capable de s’adapter, d’évoluer et de captiver les auditeurs de toutes générations. “The Capitol Studios Sessions” est une preuve que la musique, lorsqu’elle est jouée avec passion et dévouement, est intemporelle.