Jagged Little Pill
Alanis Morissette (vinyle neuf)

Album vinyle neuf, disque 33 tours, Jagged Little Pill de Alanis Morissette, maison de disque Maverick.
Note de version : Vinyle, LP, Album, Limited Edition, Reissue, Stereo, Red Transparent, USA, Canada & Europe, 2021.
Code EAN : 0081227879303

Vendu avec cadre vinyle neuf, cadre en ABS injecté, système breveté Easy Frame®, fabriqué en France, insérez puis récupérez votre disque en quelques secondes pour l’écouter.
Vitre en plexiglas haute qualité optique.
Dimensions du cadre : 38 x 38 x 2 cm.

En savoir plus sur Alanis Morissette
En savoir plus sur

Jagged Little Pill: L’Emblème Musical d’Alanis Morissette

En 1995, une jeune artiste canadienne nommée Alanis Morissette a secoué la scène musicale internationale avec la sortie de son troisième album studio, “Jagged Little Pill”. Propulsé par la vague grunge de l’époque, cet album est devenu non seulement un phénomène de vente, mais aussi un pilier culturel et un jalon pour la musique féminine des années 90. Avec plus de 33 millions de copies vendues à travers le monde, “Jagged Little Pill” a catapulté Alanis Morissette au rang d’icône de la musique alternative et a marqué l’histoire comme l’un des albums les plus influents de sa génération.

L’album s’ouvre sur les accords de guitare distinctifs de “All I Really Want”, qui introduisent l’auditeur dans le monde introspectif et revendicatif d’Alanis. Sa voix, immédiatement reconnaissable, oscille entre douceur et intensité, une dualité qui deviendra la marque de fabrique de l’album. Elle pose la question qui résonne comme le leitmotiv de l’œuvre : “Do I stress you out?” (Est-ce que je te stresse ?). Cette interrogation rhétorique est le fil conducteur d’un album qui explore les angoisses, les frustrations et les aspirations d’une jeune femme à l’aube de l’âge adulte.

“Jagged Little Pill” est né d’une collaboration entre Morissette et le producteur Glen Ballard, qui a su capter l’essence brute des émotions de la chanteuse et les transformer en chansons qui allaient toucher un public universel. Le processus créatif était intensément personnel pour Alanis, qui a puisé dans ses expériences personnelles pour écrire des paroles qui résonnaient avec authenticité et vérité. Chaque chanson de l’album est une confession, un cri du cœur, une réflexion qui ne cherche pas à plaire, mais à exprimer une réalité intime.

Le single qui a projeté Alanis Morissette sur le devant de la scène internationale est sans doute “You Oughta Know”, une chanson empreinte d’une rage contrôlée et d’une énergie brute. La ligne de basse, jouée par Flea des Red Hot Chili Peppers, et les frappes intenses de la batterie, offrent un fond sonore puissant pour les paroles chargées d’émotion d’Alanis. Le refrain, explosif et cathartique, est un moment de libération, où la douleur d’une rupture amoureuse se transforme en une force indomptable. La chanson a été perçue comme un hymne féministe, un défi lancé à l’adresse des stéréotypes de genre et à la dynamique des relations amoureuses.

Mais “Jagged Little Pill” n’est pas seulement un album de colère. Il est également parsemé de moments de vulnérabilité et de tendresse, comme dans “Head Over Feet”, où Alanis aborde le thème de l’amour avec une sincérité désarmante. La chanson se démarque par son honnêteté émotionnelle et sa simplicité mélodique, dépeignant une relation fondée sur le respect mutuel et l’affection authentique.

“Ironic”, un autre single devenu emblématique, joue avec les ironies de la vie quotidienne sur un ton à la fois humoristique et mordant. La chanson a suscité une attention particulière pour son utilisation du mot “ironique”, déclenchant des débats sur la justesse de ses exemples. Cependant, au-delà de cette polémique linguistique, “Ironic” reste une pièce maîtresse de l’album, démontrant la capacité de Morissette à allier légèreté et profondeur.

L’album se poursuit avec des morceaux tels que “Hand in My Pocket” et “Mary Jane”, qui continuent d’explorer les complexités de l’existence avec une approche à la fois philosophique et terre-à-terre. La musique est un mélange de rock alternatif, de post-grunge et de pop, un hybride qui a su capter l’essence de l’époque tout en restant intemporel. La production de Ballard est épurée mais efficace, mettant en avant la voix et les textes sans jamais s’imposer.

Le titre de l’album, “Jagged Little Pill”, est une métaphore de la vérité difficile à avaler, de l’expérience qui dérange mais qui est nécessaire pour la croissance personnelle. Cet opus est une pilule que l’on prend avec une certaine réticence, mais dont on ressent les effets libérateurs une fois qu’elle est assimilée. C’est une œuvre qui ne s’embarrasse pas de fioritures et qui va droit au but, avec des mots et des mélodies qui frappent directement au cœur.

En conclusion, “Jagged Little Pill” est plus qu’un simple album musical ; c’est un phénomène culturel qui a défini une génération. Avec ses thèmes universels d’amour, de perte, de colère et de rédemption, Alanis Morissette a créé un chef-d’œuvre qui continue de résonner avec les auditeurs, même des décennies après sa sortie. Cet album a non seulement lancé la carrière d’une des artistes les plus influentes de sa génération, mais il a aussi ouvert la voie à de nombreuses chanteuses-compositrices qui ont suivi ses traces. “Jagged Little Pill” reste un témoignage puissant de la force de la musique en tant que moyen d’expression personnelle et de connexion universelle.