Damned Devotion
Joan As Police Woman (vinyle neuf)

Sorti en 2018, c’est un excellent cinquième album pour la musicienne américaine Joan Wasser alias Joan as Police Woman !

Album vinyle neuf, disque 33 tours, Damned Devotion de Joan As Police Woman, édition limitée vinyle couleur rose translucide, maison de disque Play It Again Sam.
Note de version : Vinyle, LP, Album, Limited Edition, Pink Translucent, UK & Europe, Feb 9, 2018.
Code EAN : 5414940004038.

Vendu avec cadre vinyle neuf, cadre en ABS injecté, système breveté Easy Frame®, fabriqué en France, insérez puis récupérez votre disque en quelques secondes pour l’écouter.
Vitre en plexiglas haute qualité optique.
Dimensions du cadre : 38 x 38 x 2 cm.

En savoir plus sur Joan As Police Woman
En savoir plus sur

Damned Devotion de Joan As Police Woman : Une Ode à la Passion et à la Vulnérabilité

Joan Wasser, mieux connue sous son pseudonyme artistique Joan As Police Woman, est une artiste qui ne cesse d’évoluer. Avec chaque album, elle dévoile de nouvelles facettes de sa personnalité musicale, et “Damned Devotion” ne fait pas exception. Sorti en 2018, cet opus est un mélange sublime d’émotions brutes, de sonorités innovantes et d’une honnêteté désarmante qui ne peut laisser personne indifférent.

L’essence de l’album

À première vue, “Damned Devotion” pourrait être interprété comme un album sur l’amour et ses complexités. Cependant, en écoutant de plus près, il est évident que ce projet va bien au-delà. C’est une introspection profonde sur la dévotion, la passion, la vulnérabilité et les défis qui accompagnent ces sentiments. Joan explore la fine ligne entre l’amour inconditionnel et l’obsession, entre la dévotion et la dépendance.

Des sonorités captivantes

Musicalement, “Damned Devotion” est une aventure. La palette sonore est riche et variée, mêlant des éléments de soul, de R&B, de rock indépendant et d’électronique. Les synthétiseurs luxuriants côtoient des percussions éthérées et des guitares discrètes pour créer une atmosphère à la fois intime et universelle.

Des chansons comme “Tell Me” et “Silly Me” offrent des mélodies accrocheuses tout en gardant une profondeur émotionnelle. D’autres, comme “The Silence”, plongent l’auditeur dans une ambiance plus sombre et introspective. L’ensemble de l’album est un équilibre délicat entre l’intensité et la légèreté, ce qui reflète parfaitement les dualités de la vie.

Les paroles: un voyage émotionnel

L’écriture de Joan a toujours été marquée par sa capacité à mettre des mots sur des sentiments complexes. Dans “Damned Devotion”, elle excelle dans cet art. Les paroles sont poétiques, honnêtes et parfois déchirantes.

Prenons par exemple la chanson titre “Damned Devotion”. Joan chante : “I want real love, I don’t want to compete. I want real love, every single heartbeat.” Ces simples lignes capturent l’essence du désir humain de connexion, tout en soulignant la difficulté d’atteindre cet idéal.

Les moments forts

L’un des points culminants de l’album est sans aucun doute “Valid Jagger”. Avec son instrumentation minimale et son chant délicat, la chanson traite de la recherche de validation, un thème universel auquel beaucoup peuvent s’identifier.

“Warning Bell”, quant à lui, est une mélodie douce-amère qui aborde la difficulté de reconnaître les signes avant-coureurs dans une relation. La voix de Joan, douce et mélancolique, porte le morceau, créant une atmosphère à la fois rêveuse et ancrée.

Conclusion

“Damned Devotion” est, sans aucun doute, l’un des projets les plus audacieux et introspectifs de Joan As Police Woman. C’est un voyage musical à travers les complexités de l’amour, la dévotion et la vulnérabilité. Chaque chanson est une histoire en soi, offrant à l’auditeur une fenêtre sur les pensées et les sentiments les plus profonds de Joan.

En plongeant dans cet album, on est invité à réfléchir sur ses propres expériences, ses désirs et ses craintes. C’est la force de “Damned Devotion”: il ne se contente pas d’être un excellent album musical, il est aussi un miroir dans lequel nous pouvons tous nous voir.